Chaque cachet tribal donne naissance à un tapis typique avec une histoire distincte...

Chaque cachet tribal donne naissance à un tapis typique avec une histoire distincte...

Nous soulignons les caractéristiques distinctes des tapis Beni Mrirt, des tapis Beni Mguilds, des tapis en chiffon ou appelés Boucherouite, des Beni Ourains, des kilims et des tapis Touaregs.

L'engouement actuel du monde entier pour les tapis tribaux marocains remonte au milieu du 20ème siècle, lorsque les designers ont commencé d’adopter des motifs géométriques audacieux et des palettes encore plus audacieuses comme contrepoint à des intérieurs où la forme suit la fonction. 

Avec l'essor des styles bohème, global et écologique, la demande de tapis tribaux marocains augmente, et les prix des versions vintage bien faites peuvent facilement atteindre les six chiffres. Toutefois, avec la popularité et l'offre apparemment inépuisable de tapis marocains aujourd'hui, il est important de faire la distinction entre les tapis berbères authentiques, faits pour la maison, et ceux faits pour le marché.

Ironiquement, ce sont les tapis qui ont été produits de la manière la plus économique et sans penser au marché qui portent les étiquettes de prix les plus élevées. Les experts en tapis et les consommateurs sont d'accord , ce qui nous émeut le plus, ce sont les textiles qui ont été élaborés au gré des caprices de la tisserande, dont la seule instruction était ses traditions ancestrales.

Traditionnellement, les tissages tribaux marocains étaient réalisés exclusivement par des femmes et uniquement pour un usage personnel. Les tapis à poils denses servaient non seulement de revêtement de sol, mais aussi de matelas, de sièges et même de couvertures pendant les mois d'hiver. Chaque femme tisse l'histoire de sa vie dans les tapis. Ils sont remplis de symboles et varient considérablement en fonction de l'endroit où ils ont été tissés.

Les tapis marocains vont de la densité graphique au monochrome, en passant par des teintes vives et saturées et des tons naturels et sourds. Les formes dynamiques et gestuelles, qui rappellent les peintures contemporaines, sont en contradiction avec le processus fastidieux et long de leur fabrication.

En examinant les principaux éléments qui rendent les tapis marocains uniques, penchons-nous sur les traditions de tissage tribales les plus populaires : Beni Mrirt, Beni Mguild, Beni Ourain, Boucherouite, kilim et tapis Touareg.

  • Motifs tribaux audacieux
  • L'art et le design d’un grand nombre de designers dans le monde entier sont ancrés par le style des tapis marocains .Les motifs géométriques audacieux sont caractéristiques de nombreuses régions rurales du Maroc, des montagnes de l'Atlas au Sahara. Mais c'est la région du nord du Haut Atlas aux contreforts sud du Moyen Atlas, qui fournit les tapis berbères les plus recherchés et les plus décorés. En l'absence d'une langue écrite, les anciens tisserands berbères incorporaient les mythes ancestraux dans leurs textiles en utilisant des images et des symboles archaïques.

    Ces tapis sont à nœud unique, ce qui permet un travail très fin et un design artistique. Cela explique probablement pourquoi les motifs sont si complexes. Il est intéressant de noter que les versions aux tons neutres sont plus traditionnellement tribales que les populaires tapis à fond rouge, qui sont en fait des versions rurales plus récentes des tapis urbains, dont les origines sont arabes.

  • Saturation brillante des couleurs
  • Les tapis marocains ne sont pas uniquement composés de motifs. En fait, certains des exemples les plus frappants sont presque monochromes. Mais ce qui manque à ces tapis en termes de complexité, ils le compensent par des couleurs brillantes et des variations subtiles. Les teintures traditionnelles proviennent de la végétation ou des minéraux locaux. Toutefois, certaines, comme le pourpre et le rouge riche de la cochenille, proviennent de coquillages. Les Beni Mguild sont particulièrement connus pour utiliser l'indigo afin de créer de profondes nuances de bleu et de violet.

    Bien qu'elles ne soient pas riches en images symboliques, les couleurs elles-mêmes contiennent leur propre forme de symbolisme. En ce qui concerne la culture berbère, la couleur rouge montre la force et la protection, le bleu la sagesse, le jaune l'éternité et le vert la paix.

  • Tapis de chiffon Boucherouite
  • Qui pourrait croire qu'un tapis à l'apparence aussi amusante est le résultat de graves changements sociaux et économiques ? Le boucherouite, qui signifie une pièce déchirée d'un vêtement usagé, est apparu avec le passage de l'élevage nomade à des formes modernes d'emploi, qui ont rendu la laine plus difficile à trouver. Initiée dans les plaines centrales par les Beni Mellal et les Boujad, cette pratique a fini par être acceptée même par les tribus les plus éloignées du Moyen et du Haut Atlas, notamment l'Ourika.

    Les tapis Boucherouites se distinguent par le fait qu'il y a peu de différenciation entre eux. Ils sont souvent étiquetés à tort comme étant des Boujad sur le marché car il est presque impossible de discerner les variations tribales entre eux. Les tapis sont presque comme des peintures sur le sol, donc c’est une approche similaire à celle qui consiste à accrocher ou installer des peintures et tableaux sur le mur.

  • Tons naturels neutres
  • Les tons neutres et la géométrie élégante et dépouillée des tapis Beni Ourain en font l'un des tapis les plus appréciés des amateurs d'intérieurs modernes. Il existe une infinité de dérivés contemporains du style connu des Beni Ourain, un réseau de près de deux douzaines de tribus individuelles dans la région du Moyen Atlas. Tissé en laine naturelle non teintée, le champ est en grande partie crème et la décoration est découpée en lignes délicates d'un brun semblable au henné, dont les lignes plus sombres sont traditionnellement tissées avec de la laine non teintée de moutons noirs.

    Bien que Beni Ourain n'ait rien de tape-à-l'œil, on voit des petits détails qui donnent aux pièces une profondeur, une âme et un caractère qu'on ne trouve pas dans les tapis usinés produits en série. Les variations subtiles de l'épaisseur des lignes, l'asymétrie des motifs géométriques et les imperfections de couleur sont exactement les détails qui font que ces tapis plaisent aux designers.

  • Kilim tissés à plat
  • Kilim, un mot d'origine turque, désigne un textile tissé à plat et sans poils, dont les nombreuses variations partagent un héritage commun et elles sont pratiquées dans toute la Turquie, les Balkans et le monde arabe. Comme le tissage qui en résulte est léger, ces tapis sont bien adaptés à une utilisation pendant les mois chauds de l'été et ils sont volontiers adoptés par les tisserands des tribus marocaines.

    Même si les kilims marocains vintage ont tendance à être limités en taille, leur géométrie simplifiée nous permet de les assembler pour créer des dimensions adaptées aux intérieurs modernes. On peut même trouver un tapis surdimensionné assemblé à partir de kilims vintage plus petits.

  • Tapis touareg
  • À bien des égards, les tapis Touaregs sont les symboles d'un mode de vie en voie de disparition. Fabriquées principalement au début du 20ème siècle, lorsque d'interminables caravanes migraient à travers l'Afrique du Nord, ces nattes étaient conçues pour soutenir un mode de vie nomade aujourd'hui disparu. 

    Avant de s'installer dans un nouvel endroit, les Touaregs roulaient leurs maisons, qui étaient construites, couvertes et meublées avec les nattes fabriquées à partir de palmiers et de roseaux et cousues avec des motifs en cuir de chameau ou de chèvre. L'ajout d'un tapis touareg dans une maison moderne canalise l'ambiance sauvage et nomade de la tribu.

  • Vous envisagez un tapis marocain ? Ce qu'il faut garder à l'esprit :
  • - Les tapis marocains tribaux diffèrent des tapis urbains, qui sont issus des traditions arabes de fabrication de tapis.

    - Avant d'acheter, demandez si votre tapis marocain vintage a été fabriqué pour une maison ou pour le marché.

    - Le nord du Haut Atlas est une région connue pour ses motifs tribaux géométriques densément décorés.

    - Les Beni Ourain sont un groupe de tribus du Moyen Atlas connues pour leurs tapis neutres, qui utilisaient traditionnellement de la laine non teinte.

    - Les tapis tribaux étaient à l'origine conçus comme des pièces multifonctionnelles, destinées à être utilisées comme literie en hiver.

    - Les teintures traditionnelles étaient toutes naturelles, l'ocre et la garance pour le rouge, le henné pour l'orange et le brun, le safran, le curcuma et le sumac pour le jaune, l'indigo pour le bleu et le tyrien pour le violet.

    - Le terme Abrash signifie un changement de couleur soudain et spectaculaire.

    - Boucherouite dérive du mot arabe qui se prononce « bu sherwit », qui signifie chiffon. Il ne s'agit pas d'une région ou d'une tribu.

    - Les Touaregs nomades intègrent le cuir dans leurs tapis de roseau polyvalents pour l'intérieur et l'extérieur.

    - Les kilims sont des tapis légers, tissés à plat.

    En général, Le tapis que vous allez choisir sera l'élément principal de votre intérieur pendant longtemps, alors achetez une pièce qui n'est pas seulement fonctionnelle mais aussi incroyablement agréable. Le tapis donnera à votre coin de la profondeur et du caractère. Vous pouvez le placer sur le sol ou l'accrocher au mur, et les options sont variées. 

    Cependant, quelle que soit la façon dont vous décidez d'incorporer le tapis dans votre espace, n'oubliez pas qu'il s'agit du principal facteur de connexion entre tous les autres éléments de décor de votre salon. Le tapis doit s'intégrer de manière transparente dans votre espace domestique.

    La collection de tapis marocains de Nomade33 disponible en ligne propose de superbes tapis pour tous les budgets. Faites votre choix entre un tapis au design audacieux et un tapis monochrome. Choisissez un tapis moderne ou un tapis traditionnel pour l'adapter à votre décor.











    Voir l'article entier

    Avez-vous déjà pensé à placer un tapis marocain dans votre cuisine ?
    Avez-vous déjà pensé à placer un tapis marocain dans votre cuisine ?

    Comment aménager votre suite parentale avec une déco à la marocaine ?
    Comment aménager votre suite parentale avec une déco à la marocaine ?

    Tapis Boucherouite : texture, culture et fière allure
    Tapis Boucherouite : texture, culture et fière allure